Savourer des pastéis de nata à Paris !

En prenant un trajet différent pour prendre un train a Saint-Lazare, je suis tombée sur une petite boutique qui s’appelle « Comme à Lisbonne ». Il y a un an je n’y aurais sûrement pas prêté attention mais comme j’ai visité Lisbonne en mai dernier, je me suis avancée vers la vitrine avec curiosité ! Et que vois-je ? Des pastéis de nata ! Le titre de l’article a peut-être un peu gâché le suspens, j’en conviens… Lire la suite

Mercearia do Século

Mercearia do SéculoEn nous promenant (ou plutôt en errant dans les rues de Lisbonne) nous sommes tombées par hasard sur une petite épicerie. Elle attire le regard par son charme discret. Intriguées, nous avons franchi le pas de la porte et nous avons été très bien accueillies (en portugais et en français). Non seulement vous pouvez y acheter des produits bio mais vous pouvez aussi y posez vos fesses pour déguster les bons petits plats concoctés par les cuisinières.

C’était dé-li-cieux !

Nous sommes ravies d’avoir choisi cet endroit pour faire une pause déjeuner. Cet endroit respire la douceur. Vous trouverez peut-être le mot peu approprié mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti. En plus ce jour-là nous avons eu un temps magnifique, c’était un de ces moments parfaits.

Lire la suite

Les chocolats Patrick Roger

Patrick Roger

Patrick Roger

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler des chocolats Patrick Roger ! Je ne sais pas si vous y avez déjà goûté mais si un jour vous en avez l’occasion (et les moyens puisqu’après tout c’est assez cher !), savourez-les :)

Patrick Roger est meilleur ouvrier de France 2000 et s’est fait une jolie place dans le monde du chocolat. Non seulement ses créations chocolatées sont à tomber mais il fait aussi des sculptures en chocolat qui sont époustouflantes.

Dans ma famille, on se fait plaisir depuis des années en s’offrant des chocolats Patrick Roger à Noël. Et on a bien raison ! Hein oui ! Je ne pourrais dire si ma préférence va aux chocolats pralinés feuilletés ou aux sapins de Noël aux amandes. Rien que de les mentionner, j’en bave. Le tout étant de se retenir de ne pas finir la boîte en 2 jours. Ce qui n’est pas évident pour les gourmands ! Pour la petite histoire, mon frère les descend en un ou deux jours justement…

Lire la suite